Writing /var/www/gerbilles.fr/www/http/data/meta/especes/merione_unguiculatus.meta failed

La Mérione de Mongolie ou Mérione Unguiculatus.

La famille Gerbillidaé est très nombreuse, plus de 86 espèces de gerbilles qui ont un mode de vie spécifique à leurs besoins et au milieu naturel dans lequel elles vivent.

La Mérione de Mongolie est la gerbille la plus connue et certainement une des plus facile à élever en captivité et contrairement aux autres gerbilles, elle offre une large gamme de couleurs de pelage grâce aux éleveurs passionnées qui s’intéressent à la génétique et obtiennent des variétés siamoises, safran, bleues etc.

Dans son milieu naturel, on la rencontre dans les steppes d’Asie Centrale , en Mongolie et en Mandchourie.


La Mérione de Mongolie


Dans la nature, les variantes de couleurs sont proches de la couleur de base : l’agouti, afin de passer le plus inaperçue des divers prédateurs. Elle est de taille moyenne 65 à 90 g. Elle est diurne mais son activité peut se prolonger la nuit par phases de quelques heures entrecoupées de périodes de repos.

Elle aime vivre en famille mais lorsqu’il arrive que la colonie soit trop nombreuse, elle peut devenir agressive. C’est une femelle qui domine le groupe et seul le couple dominant se reproduit. Le temps de gestation est de 24 jours, les portées sont de 5 ou 6 jeunes en moyenne qui naissent nus et aveugles. Ils seront totalement sevrés à cinq semaines mais resteront dans le cocon familial tant qu’ils ne voudront pas fonder leur propre famille.

La Mérione de Mongolie vit dans des terriers qu’elle creuse parfois à de grandes profondeurs avec de multiples galeries de plusieurs mètres. Le terrier comporte de nombreuses chambres à usages divers mais aussi de nombreuses sorties.

La Mérione se nourrit de graines, de feuilles, de fruits lorsqu’elle en trouve et aussi de petits insectes qui sont le complément indispensable à son bon équilibre alimentaire . Ce n’est pas une espèce protégée mais dans certaines régions, elle est considérée comme nuisible lorsqu’elle se rapproche trop des réserves de graines des habitants .


Il existe encore de nombreuses espèces de gerbilles mais les cinq présentées sont les plus connues comme animal de compagnie . Avec un peu de chance et de persévérance, vous pourrez en adopter en contactant des éleveurs passionnés et découvrir à votre tour cette famille si attachante que l’on nomme Gerbillidaé .


Auteur : Aline DARRAS.


    Driven by DokuWiki Recent changes RSS feed