Writing /var/www/gerbilles.fr/www/http/data/meta/especes/gerbille_champetre.meta failed

La gerbille champêtre ou Gerbillus Campestris

Elle fait partie des espèces nocturnes.


La gerbille champêtre


C’est une espèce saharo-magrébine que l’on trouve dans tout le Sahara , de l’Atlantique à la Mer Rouge.


La gerbille champêtre


Elle fréquente des biotopes très variés (rocailles, éboulis, sebkha) souvent associés à de vastes pâturages ou cultures. Elle aime vivre proche de l’homme dont elle utilise largement les réserves de céréales à son insu en particulier dans le Tassili n’Ajjer.

Cette petite gerbille (30 à 45 g) apprécie les graines, les feuillages mais elle a besoin d’une importante proportion d’insectes dans son alimentation .

Elle vit dans la journée dans des terriers qu’elle creuse dans les sols meubles, dans les talus ou sous les buissons. Le terrier de la gerbille champêtre se compose de galeries allongées, peu ramifiées mais ayant de nombreuses sorties. Dans les zones rocheuses , elle se contente de ce que la nature lui offre de simples anfractuosités dans les rochers.

Elle se reproduit durant toute la belle saison. Celles qui vivent en Tunisie sont parfois encore gestantes en novembre et allaitantes toute l’année. La gestation est d’environ 23 à 25 jours et les portées sont souvent de cinq ou six jeunes qui naissent nus et aveugles comme les Mériones de Mongolie. Les jeunes sortent du terrier à partir du 21e jour et atteignent la maturité sexuelle dès le 90e jour. Comme beaucoup de gerbilles, elles vivent en groupes très unis.

Cette gerbille n’est pas une espèce protégée mais reste difficile à trouver en dehors de sa région d’origine. Elle est à la limite considérée comme nuisible par les populations locales, elle apprécie beaucoup trop les réserves de graines des habitants .


Auteur : Aline DARRAS.


    Driven by DokuWiki Recent changes RSS feed